Les derniers livres

Default Placeholder Default Placeholder Default Placeholder Default Placeholder Default Placeholder

Dans ses écrits autobiographiques, Nothomb révèle la place singulière que Jésus occupe dans sa vie, depuis la toute petite enfance. Figure d’identification, avec qui elle se sent « une connivence profonde […], car [elle] étai[t] sûre de comprendre la révolte qui l’animait » (Métaphysique des tubes, 2000), Jésus est aussi un modèle :
« Récapitulons : petite je voulais devenir Dieu. Très vite, je compris que c’était trop demander et je mis un peu d’eau bénite dans mon vin de messe : je serais Jésus.»  (Stupeur et tremblements, 1999)

Il y avait donc quelque chose de logique, sinon d’inévitable, à ce que la romancière lui consacre un livre. Et appelle ledit livre Soif, elle qui s’est racontée elle-même dans une Biographie de la faim. Le roman se concentre sur les derniers jours de Jésus et fait de lui le narrateur de sa propre histoire.

Histoire archiconnue. Et Nothomb n’est pas le Tarantino de Once upon a time in Hollywood : elle ne distord pas les faits. Sans craindre de spoiler, on peut donc dire que Soif s’achemine vers une mort par crucifixion et une résurrection de son héros…



إنتظر قليلا حتى يظهر الرابط
Attendez un peu avant de vous rendre sur la page de téléchargement


5 sec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share Article:

Translate »